CrossofAgades, Chroniques d'un romantico-idéaliste

cross of agades chroniques d'un jeune homme dont la vie serait certainement plus simple s'il lui manquait un bout de cerveau

02 septembre 2009

une de mes "prises de têtes" (cf lexique) favorites...

L'incohérence comportementale

Le dico est mon ami :

Incohérence :   [En parlant d'une pers., de ses attributs, de son comportement]    Absence de continuité, de logique, de raisonnement; manque de suite, contradiction, désordre dans les pensées; défaut de rationalité, de coordination entre la pensée et l'expression, les actes.


Suite à cette petite définition du mot clef de cette expression, je peux à présent m'attacher à développer mon idée.

Au gré de mes contacts avec les humains, j'ai pu souvent me confronter à ce que j'appelle l'incohérence comportementale. Il s'agit d'un manque de de cohérence entre ce que dis une personne et ce qu'elle fait.

Exemple :

Géraldine fréquente depuis quelques temps Jean-Gustave, jeune homme tout à fait charmant soit dit en passant.
Lors de leur première rencontre, alors qu'ils discutaient de leurs goûts respectifs, Jean-Gustave avait négligemment révélé à Géraldine son profond dégout pour les fraises en insistant plus que nécessaire sur les détails de sa dernière indigestion.

Rien extrêmement déstabilisant, jusqu'au jour où, au moment de commander le dessert, à la fin de ce qui devait être un sympathique déjeuné, Jean-Gustave commanda au serveur une tarte aux fraises... (!!!!)

à ce moment précis, dans la la tête de Géraldine se déroula un étrange phénomène :

giginco

A cet instant, le doux regard mielleux que portait Géraldine à son tendre jusque là, s'emplit d'une incompréhension se manifestant par l'ascension de son sourcil droit.

Jean-Gustave engloutit d'une traite sa part de tarte aux fraises et déclara, tout en mastiquant sa dernière bouchée par :
"Humph ! Qu'est-ce qu'elle était bonne cette tarte ! Certainement des fraises fraiches, ça ne pouvait pas être du surgeler pour qu'elle soit aussi goûteuses ! Mais, qu'est qu'il t'arrive Géraldine ? tu as l'air bizarre !"

Oui en effet, Géraldine avait bel et bien compris, Jean-Gustave avait effectivement agit à l'opposé de ce qu'il lui avait dit quelques jours auparavant...

-------

Vous vous doutez certainement que ceci est de la pure fiction, et qu'il s'agit d'un exemple simpliste pour illustrer mon concept. J'espère maintenant que vous avez intégré le principe et que vous pouvez le transposer à des situations un peu plus importantes comme :

- lors d'une dispute avec le chéri il vous sort le plus naturellement du monde :

"je t'aime mais je te quitte"

- lorsque vous constatez que ça fait la 8ème fois en 10 jours que votre tendre vous plante pour passer la soirée avec des "collègues" alors qu'au début de votre relation il vous avait attendri avec le fait qu'il ne sortait jamais et qu'il souffrait beaucoup de cette solitude

- lorsque votre cher et tendre vous dit qu'il n'a pas le temps de vous appeler alors qu'il passe ses soirées au téléphone avec ses copains ou à envoyer des SMS même quand il est chez vous.

- lorsqu'il vous dit de ne pas le serrer trop fort quand vous lui faites un câlin parce qu'il a mal au dos, alors qu'il n'a aucun scrupule à se bousiller la colonne vertébrale en faisant du jetski le weekend.

Je pense que vous avez deviné ou je veux en venir, l'incohérence comportementale est en effet révélatrice de ce que l'on appelle communément

le "foutage de gueule".

Alors moi je me me demande pourquoi les mec disent autant de conneries ? Le pire évidemment c'est que la plus part du temps il ne s'en défendent même car, ils ont complètement zappé qu'ils avait dis ou fait quelque chose de contraire quelques jours plus tôt.

Je me demande surtout comment il font pour ne pas se rendre compte de leur incohérence d'autant plus qu'ils ne trouvent "pas ça très grave" !

Un jour blanc, l'autre noir, sans raison apparente, c'est peut être comme ça que tourne le monde après tout...

pourtant il aurait été tellement facile pour Jean-Gustave de dire à Géraldine, avant de commander sa tarte :

"j'ai envie de me commander une tarte au fraises, la dernière fois c'est mal passé mais j'ai envie de réessayer on sait jamais, autant la dernière fois c'était la crème pâtissière qui avait tourné..."

et la ça n'aurait plus été une incohérence, mais une tentative réfléchie, ou appelez ça comme vous voulez, la seule chose importante c'est qu'il y ait eu une logique...

Affaire à suivre...

Posté par dyonisis à 14:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • L'incohérence de l'autre, n'est remarqué que par ceux qui ECOUTENT, mais comme nombreux sont ceux qui ne font qu'ENTENDRE, de nombreuses incohérences passent à la trappe.
    Et ce sont toujours les mêmes qui souffrent de l'incohérence des autres.
    Il y des fois, ca serait pourtant bien d'être capable de n'en avoir rien à faire, ca protégerait.

    Posté par Maxivirus, 26 septembre 2009 à 13:45

Poster un commentaire