CrossofAgades, Chroniques d'un romantico-idéaliste

cross of agades chroniques d'un jeune homme dont la vie serait certainement plus simple s'il lui manquait un bout de cerveau

07 septembre 2009

Hey ! Salut ! et....

cava

Question usuelle qui vient directement après les salutations.
Que ce soit en face à face ou sur support informatique, cette question a évidemment pour but de savoir comment se porte la personne à l'instant T.

Question importante cependant, car la réponse va orienter la conversation. Même si c'est une question fermée, l'interlocuteur répond la plus part du temps de manière ouverte.

Voici quelques réponses types et leurs conséquences :

- "Bien" : rien à signaler, ne nécessite aucune suite.

- "Très bien" : cette réponse a déjà plus d'impact que la première et peut potentiellement demander une précision évasive ---> "euh.. la vie est belle ?"

- "Super bien" : réponse frappante, qui va mener la personne qui a posé la question a vouloir en savoir plus ---> "Wha ! qu'est ce qu'il t'arrive ?!?"

- "Tranquille" : réponse neutre, sous entendant que ça va ni mal ni bien, statut quo --->" cool"

- "Bof" :sous entend un petit soucis ---> " ah ? ya quelque chose qui va pas ?"

- "pas très bien" : sous entend un mal-être ---> "Oh choupinou qu'est ce qui t'arrive mon choux en sucre ?"

- "mal" : réponse beaucoup plus physiologique que psychologique ---> "t'es malade ?"

- "non" : Boum ! réponse plus négative tu meurs ! ---> "oulah ! qu'est ce qu'il t'arrive ?"

je vous fais grâce des "pas trop bien", "pas trop mal", du "double bof" et autres "over méga super bien"... sinon on y est encore dans 10 ans..

Mais quand on y réfléchit, combien de personnes se posent réellement la question quand ils vous demandent comment vous allez ? Combien attendent réellement une réponse ?

Les "ça va ?" et "comment ça va ?" sont des questions bateau, utilisées en préliminaires. En fait, même si on vous la pose, personne n'en a rien à foutre.

J'ai pu constater, à de nombreuses reprises que si on ne répond pas, personne ne s'en aperçoit.
Voici les deux principales techniques que j'utilise lorsque je veux savoir si une personne veut réellement avoir une réponse.

Technique 1 : Alpha pose la question en premier, Beta esquive la réponse et enchaine

Alpha : Salut !
Beta : Hey salut !
Alpha : Comment ça va ?
Beta : Et toi ?                     <--------------
Alpha : bien merci !

Technique 2 : Beta pose la question en premier, Beta esquive la réponse et enchaine

Alpha : Coucou !
Beta : Bonjour bonjour ça va ?
Alpha : Très bien merci et toi ?
Beta : Alors quoi de neuf ?           <-------------
Alpha : et bien aujourd'hui j'ai....

Dans les deux cas, c'est très rare que ça rate. Alors réfléchissons bien quand on pose une question. Car si on attend pas vraiment de réponse, à quoi ça sert de demander ?

Affaire à suivre...

Posté par dyonisis à 10:45 - En société - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    C'est vrai que c'est une habitude et dans la moitié des cas on se fiche de connaître la réponse! c'est triste tout de même! A partir de ce jour, je me contenterais de Bonjour point.Je verrais si ça me manque...

    Posté par Yomedeseo, 07 septembre 2009 à 17:20

Poster un commentaire